Groupe de paroles Endométriose au Pôle Santé Saint Jean

Polyclinique Saint Jean
ven, 12/02/2016 - 15:00

L'ENDOMETRIOSE 

Règles douloureuses, fatigue intense, saignements, … Une femme sur dix, de l’adolescence à la pré-ménopause, serait concernée par l'endométriose. 

Malgré des douleurs chroniques pelviennes parfois invalidantes, cette pathologie reste largement méconnue et diagnostiquée souvent tardivement : les patientes attendent entre 6 et 9 ans avant de consulter un spécialiste. Cette maladie gynécologique affecte le tissu qui tapisse l'intérieur de l'utérus et peut, selon la gravité des symptômes, générer infertilité, pathologies digestives et urétérales sévères  voire dégénérescence maligne.  

 

Parlons-en ! 

L’endométriose, une maladie féminine taboue ! 

Comment la diagnostiquer ? Peut-on l’éradiquer ? Quelle stratégie thérapeutique déployer ? 

150 millions de femmes dans le monde sont atteintes actuellement d’endométriose. Pourtant, les médecins sont encore peu sensibilisés à cette maladie.

L’endométriose touche entre 1,5 et 3 millions de femmes en France. Pourtant elle reste inconnue du grand public.

Le 24 février, le Pôle Santé Saint Jean organise une conférence en partenariat avec Endofrance : 

19h30-20h30 : Groupe de paroles animé par EndoFrance, témoignages de patientes et retours d’expérience 

20h-20h30 : Formation technique du personnel de santé hospitalier par le Docteur Sylvain Tassy, gynécologue obstétricien et spécialiste de l'endométriose

20h30-20h45 : Questions - Débat et conclusion par EndoFrance et le Docteur Sylvain Tassy